Tous les articles par admin

Les hémisphères droits, ces gens doués et qui l’ignorent

Il y a le côté droit et le côté gauche. Rien de politique. Nous parlons ici du cerveau. Ursula Gauthier reçoit la psychothérapeute Béatrice Millêtre, auteur du « Petit guide pour gens intelligents qui ne se trouvent pas très doués ». Suite à des travaux sur l`épilepsie, une découverte a permis de mettre en évidence que le cerveau est divisé en deux hémisphères. Souvent, les « hémisphères droits », minoritaires, se sentent en décalage et ont parfois la sensation d`être fous. En fait, ils sont créatifs et très intuitifs mais l’ignorent. Souvent confus, ils ne prennent pas conscience de la complexité de leur raisonnement. Vous vous reconnaissez ? Quelques conseils.

Le chemin de pleine conscience : Introduction

Le chemin de la vie est un apprentissage, mais quand des personnes cumulent toujours plus de savoir, cherchant toujours plus de réponses à leurs problèmes, elles ne sont que des penseurs qui nourrissent leur mental sans progresser.

Toutes les réponses à nos besoins de réalisation sont, pour une grande part, déjà en nous. Et les réponses toujours en attente se trouvent dans les leçons à tirer de nos expériences quotidiennes. Il suffit d’être un bon observateur à l’écoute de celles-ci.

Entre paix et douleur, notre parcours fluctue en dents de scie. La pleine conscience y apporte un regard clair et un sage recule, pour agir avec un meilleur discernement.

La souffrance s’opposant au bonheur (du moins c’est une croyance établie), elle nous permet de grandir et de comprendre, donc d’y contribuer.

Deux origines de souffrance sont à identifier : l’une conséquente de faits présents et l’autre, virtuelle et imaginaire.

 

Vivre au présent

Vivre au présent est une action vigilante d’observation et d’écoute, contrairement à la pensée qui, elle, centre toute notre attention sur elle-même.

Vivre au présent, c’est dédier tout ce qui nous anime, nos sens et nos pensées, au présent : être attentif à soi et à son environnement dans le lâcher prise.

Si le présent n’est pas si populaire, c’est qu’il est, au premier abord, peu intéressant, moins attractif, puisque souvent synonyme d’ennui. Peu d’événements stimulants s’y produisent.

La présence n’est pas de l’ordre de l’excitation ou du sensationnel, mais de l’apaisement, de la joie et de toute chose qui donne un sens plus profond à notre vie. Nous avons tellement besoin de distractions et de stimulations émotionnelles, que nous passons à côté de l’essentiel, sans savoir même que dans la paix réside la sagesse.

Gestion mentale

Identifier notre fonctionnement mental.

La gestion de notre mental, c’est trouver notre liberté d’esprit, un peu comme apprendre à conduire une Ferrari. C’est comprendre les fonctions de notre ego, de notre esprit créatif, pour en être conscient et poser un regard « juste » sur soi.

Connaissance de soi

Qu’est-ce que l’ego ?

L’ego est une notion du « moi », de notre identité déterminée en fonction de notre mémoire passée et fondée sur notre filiation, notre culture, le lieu de vie et le modèle de société où nous grandissons.

Toutes nos opinions, nos croyances, nos valeurs, nos jugements, nos peurs… l’ego a tout modélisé au travers de nos conditionnements sociaux, éducatifs, culturels et religieux. Ses convictions seront défendues avec d’autant plus de vigueur qu’il est attaché à une idée superficielle de soi.

A l’instar de notre moi conscient qui ne s’enferme pas dans des conformités sociales, l’ego est à l’image d’un personnage qui, en toute sincérité, joue des jeux de rôles suivant les événements, tel un acteur. Il peut, naturellement, être pleinement identifié à son histoire : son film devient « sa » propre vision du monde.

Expérimenter la clé de l’apprentissage de soi

La méditation

Les méditations dans toutes leurs formes ont en commun, l’observation et l’écoute attentive. Par cet acte, nous favorisons un regard sur nous-mêmes, celui de notre intériorité, comme du monde qui nous entoure.

La méditation est une activité réunissant toutes les conditions les plus favorables pour devenir « observateur de son intériorité », dans le ressenti des sensations physiques, des émotions et de la psyché, des visualisations et des mouvements de la pensée.

Vos pensées sont soit des images, soit des sons, soit des ressentis, qui se succèdent parfois à vitesse grand V. Tout l’art de la méditation, consiste à prendre conscience de ces mouvements incessants, avec la curiosité d’un enfant.

 

 

« Notre chemin de vie en pleine conscience »

 

chem vie face

  • Poche: 63 pages
  • Editeur : Viardot florel (2014)
  • ISBN-10: 2955017507
  • ISBN-13: 978-2955017500

Pour acheter ce livre, cliquez ICI ou contactez l’auteur : conscienceflorel@gmail.com

C’est par la pensée que nous avons créé ce que nous sommes, donc être maître de ses réflexions, c’est être maître de sa destinée. Dans ce manuel, je pose les principes et fondements, pour gérer ce mental et trouver la place qui nous permettra d’être accompli. Il s’agit de principes de base auxquels nous accordons peu d’importance :

  • Vivre au présent,
  • être pleinement conscient
  • et aller vers soi.

Trois principes qui pourront faire émerger en chacun de nous toutes nos richesses intérieures, des potentiels immenses et sous-estimés, à savoir la plénitude, l’amour, la compassion, la bienveillance ou encore la sagesse.

chem vie do

 

Le bien-être en conscience de soi

Découvrir votre dimension intérieure

La pleine conscience est avant tout un chemin de vie, où chacun cueille au quotidien les fruits et les clés qui éclairent son esprit.

Pour évoluer vers cette conscience étendue, trois axes doivent être identifiés :

Vivre au présent,

Être conscient du fonctionnement de notre mental,

Aller vers soi.

Entre paix et douleur, notre parcours fluctue en dents de scies. La pleine conscience y apporte un regard clair , pour agir avec un meilleur discernement.

Les outils de connaissance de soi 

 

Pleine conscience : Présence à soi par la Méditation.

Développement de l’intuition : L’écoute de son intériorité.

Joie en conscience : Être vrai avec soi et son potentiel.

Conscience de cœur : A l’écoute de l’amour qui est en nous.

Base relationnel thérapeutique : Bases élémentaires

Le relation humaine, c’est 50% de l’efficacité d’une thérapie.

Vivre au présent

C’est la première porte d’accès à une juste observation du monde et de soi. C’est lâcher prise sur le passé, comme sur le futur, pour être en pleine conscience.

Ainsi nous pouvons constater et découvrir la vie dans son mouvement réel. Toute notre vie ne se déroule qu’au présent, le passé et le futur ne sont que concepts intellectuels.

 Identifier notre fonCtionnement mental

La gestion de notre mental, c’est retrouver notre liberté d’esprit, comme apprendre à conduire une Ferrari. C’est comprendre les fonctions de notre ego, de notre esprit créatif, pour en être conscient et poser un regard « juste » sur soi.

Une pleine conscience

La pleine conscience est semblable à une vision éclairée voyant au travers des idées préconçues, pour percevoir le monde dans sa plus pure réalité, dans « ici et maintenant ».

C’est un élément fondamental permettant à l’homme d’évoluer, un juste regard intérieur, indispensable aux étapes de notre compréhension. La pleine conscience est semblable à un esprit éclairé, illuminé ou éveillé.

Il s’agit aussi de se détacher de nos conditionnements sociaux et personnels. La conscience est bien représentée dans les imageries anciennes par l’ermite, un sage qui éclaire d’une lanterne son chemin afin éviter les obstacles.

La pleine conscience a besoin d’un cerveau disposé à accueillir ce qui se présente à lui. D’où la nécessité de ne pas être en surabondance de réflexions, tel un torrent de pensées. C’est bien dans un certain espace libre que nous pouvons vivre et nous mouvoir. Dans l’espace de notre tête, il est de même. C’est ainsi que notre créativité et nos potentiels pourront émerger.

« Offrons à notre mental l’occasion d’être plus disponible à la réalité du moment, soyons là où tout se passe et non là où tout se pense. » Florel

Extrait du livre, notre chemin de vie en pleine conscience. Florel Viardot auteur conférencier, conseiller bien-être et gestion mentale